Atelier

Les médias parlent trop souvent de la solution Scop (société coopérative et participative) quand une entreprise se trouve en grande difficulté. Mais le passage en coopérative, s’il peut se révéler parfois la solution, ne fait pas de miracle ! En revanche, de plus en plus d’entreprises viables sont reprises par leurs salariés lorsque le dirigeant part à la retraite et ne souhaite pas revendre son entreprise à un repreneur plus soucieux de mettre la main sur le carnet de commandes ou les brevets que d’assurer la pérennité de l’entreprise. Témoignage de Vincent Chevais, directeur général de Coretec, entreprise lyonnaise spécialisée dans les énergies et fluides industriels, reprise par ses salariés en 2013.

Infos

Lieu : Théâtre Dijon
Bourgogne
Date :
25 novembre
Heure : 16h30 – 18h

avec


  • Vincent Chevais

réserver gratuitement votre place