Retour au programme 

Samedi

09h45-11h15
Conseil régional
Le foyer

 CONFÉRENCE-DÉBAT 

Sobriété : quelle économie pour rompre avec la surabondance ?

Jusqu’à récemment parent pauvre de la transition écologique, la notion de sobriété est en train de gagner sa place au cœur des discours liés à la mise en conformité de notre économie avec les limites planétaires. Pour autant, ces discours peinent encore à dégager une vision claire et partagée de la réalité des changements qu’implique la sobriété.

En interrogeant nos besoins et en cherchant à réduire les impacts de nos activités sur l’environnement, la sobriété va, de fait, à l’encontre du fonctionnement actuel de notre économie, alliant productivisme et consumérisme en vue d’une abondance matérielle toujours croissante. Une économie de la sobriété doit, a contrario, être guidée par un principe d’autolimitation visant à nous orienter vers un « juste suffisant », évacuant le superflu pour assurer à tou·te·s – aujourd’hui et à l’avenir – le nécessaire pour vivre et s’épanouir. Cette table-ronde vise à réfléchir collectivement sur la manière de concrétiser cette économie de la sobriété.

-

En partenariat avec le Labo de l'ESS

photo P Behm.jpg

Patrick
Behm

Coordonnateur des études autour de la transition énergétique citoyenne au sein des Labo de l'ESS

JB de Foucauld_edited.jpg

Jean-Baptiste
de Foucault

Co-fondateur et porte-parole du Pacte Civique

Géraud Guibert.jpg

Géraud
Guibert

Président de la fabrique écologique

Photo Barbara Nicoloso HD.jpeg

Barbara

Nicoloso

Directrice de l'association Virage énergie